Cet article arrive peut-être un peu tôt car je suis encore au début du jeu. Mais voilà, après une quinzaine d’heures de jeu, j’ai des trucs à dire et évacuer. 

Ça commence bien pourtant !

Vendredi dernier sortaient les nouvelles versions des jeux Pokémon sur Nintendo Switch. Ils sont assez bons dans le fond car l’histoire proposée est sympa et la sensation de découvrir une nouvelle région est réellement présente, la musique est tout aussi bonne. Les nouvelles mécaniques de gameplay sont intéressantes ainsi que la personnalisation de notre avatar… Le jeu est rempli de bonnes idées ici et là ! C’est frais et vraiment cool !

Tales of Symphonia sur PS2/GC était déjà plus joli !

Mais là où le bât blesse, c’est au niveau de la technique générale merdique ! Vraiment, je ne comprends pas comment c’est possible de sortir un jeu dans cet état là en étant la franchise qui génère le plus d’argent au monde ! Évidement et mettons ça de côté tout de suite, la direction artistique ne plaira pas à tout le monde… Personnellement, je pense qu’elle est bâclée.

Voilà qui illustre bien le clipping.

Alors oui, la Nintendo Switch n’est pas folle niveau hardware mais quand même ! Des titres comme Xenoblade Chronicles 2 ou 3, The Legend Of Zelda Breath Of The Wild ou même Monster Hunter Rise prouvent que la console est capable de faire tourner des trucs finis et à peu près propres !

La Switch est quand même capable d’afficher des trucs cohérents !

Grosso modo, le jeu souffre pas mal de bugs graphiques visibles dès les premières minutes de jeu. Ça clip dans tous les sens, c’est à dire que des éléments du jeu apparaissent et disparaissent ruinant parfois la lisibilité. Et quand ce sont les textures qui font du clipping c’est encore pire… On voit à travers les bâtiments, le sol… En soit, ce n’est pas trop grave mais mis bout à bout, ça fait beaucoup de bugs qui s’enchainent et créent une habitude en jeu… C’est juste n’importe quoi !

Sans commentaires…

On pourrait aussi parler du crénelage, ou plutôt de la manque d’anticrénelage mais bon, c’est un jeu Nintendo… On a l’habitude de ça… Sauf qu’ici, c’est ultra présent sur les décors ou les ombres. Ça ajoute un nouvel effet de médiocrité à la liste des problèmes techniques !

Crénelage et bugs graphiques.
Mon adversaire n’est jamais apparu…

Ensuite vient l’un des plus gros problèmes à mon sens. En effet le jeu tourne à 25-30 images par seconde non constantes et a des problèmes de mémoire. C’est vraiment très désagréable de subir des ralentissements comme ça… Enfin, ce n’est pas normal sur un titre de cet acabit ! D’après internet, le jeu souffre d’un problème de fuite de mémoire pouvant entrainer un plantage du jeu si on joue trop longtemps… La recommandation du SAV de Nintendo est de redémarrer le jeu régulièrement pour être tranquille et ne pas avoir de problèmes de sauvegarde…

Voilà à peu près comment ça tourne…

Enfin voilà, le jeu est blindé de petits problèmes ici et là. L’ergonomie laisse à désirer tant certain choix de design sont incohérent… Globalement, le jeu manque d’une sévère relecture. J’espère que des mises à jour et patchs viendront régler les problèmes techniques car en vrai, on prend du plaisir à découvrir Paldéa ! J’essaierai de refaire un post un fois que j’aurais terminé le jeu.

Quelle honte !

Mise à jour : Quelques heures après avoir publié cet article, j’ai abandonné ma partie… On verra quand le jeu aura été corrigé !


L’ensemble des captures d’écrans et vidéos sont de ma création et ont été produit via les outils qui sont à ma disposition. Ne faites pas gaffe à la compression, c’est la Nintendo Switch qui fait ça…